lundi 12 janvier 2015

Couture de rentrée

Cette couture n'est pas toute récente, mais je tenais à vous la présenter tout de même.
Cette année, j'ai fait ma rentrée avec un délai d'un 1 mois par rapport aux enfants. J'ai mis à profit les quelques semaines que j'avais pour me réacclimater à un rythme régulier pour finir un projet couture du genre ´boulet'. Ça me permettait aussi de vérifier si mon cerveau malmené tenait le coup pour un petit projet: faire les choses dans l'ordre, toutes, sans se décourager en cas d'embrouilles, ... Tout un tas de fondamentaux qu'il fallait vérifier avant de reprendre le chemin du bureau.

J'avais coupé ma M comme Mademoiselle juste après que Marie ait gentiment complété mon patron en m'offrant la taille LL qui n'existait pas dans la pochette d'origine (sortie qqes semaines après mon achat). Et puis, faute de temps et d'énergie, les morceaux coupés ont attendu ... attendu... attendu... Plus de 18m après la coupe, il était grand temps de passer à l'assemblage.
J'avais élargi la carrure du dos, mais pas le col... donc j'ai finalement monté une version "sans col" pour gagner du temps:

J'ai inauguré ma tunique pour aller visiter l'expo "La Mode des Années 50" au Palais Galliera avec Mme ChasRivari (merci Séverine pour la photo):


Quant au tissu, c'est un voile fin que j'avais acheté chez Étoffe des Héros il y a des lustres. Idéal pour cette tunique. Tissu noir polyester légèrement satiné pour les poignets.

Malheureusement, j'aurais dû retoucher légèrement les emmanchures et l'encolure pour adapter le patron a ma morphologie: le décolleté est trop creux en l'état et je dois porter ma tunique vers l'arrière. Ce qui provoque un tiraillement aux emmanchures et j'ai déjà dû faire 2 petites réparations au niveau des emmanchures. Je serai plus vigilante la prochaine fois.

A bientôt pour d'autres coutures.

mardi 6 janvier 2015

De saison...

Il est temps de vous souhaiter une Très Bonne Année 2015.



Une année pleine de gourmandise, de créations et de douceur. Mais surtout de beaucoup d'amour et de petits et grands bonheurs (ceux qui mettent des étoiles dans les yeux quand on y repense).

Je ne vous promets pas forcément d'être plus présente ici car, malgré une volonté certaine, j'ai vraiment du mal à tenir ce genre de promesses. Mais vous pouvez aussi me suivre sur Instagram (dame_titine) ou sur Facebook.

A bientôt!

jeudi 4 décembre 2014

Petit bonheur du jour

Il y a quelques jours, j'ai vu que l'Ange Mimosa avait attaqué l'avent avec ses petits bonheurs. Je suis très tentée de suivre, mais sure de ne pas tenir le rythme.
Néanmoins je commence aujourd'hui avec une phrase qui la fait beaucoup rire dans mon magazine culinaire préféré, dans un article intitulé Quelle Bonne Farce:
"Si vous farcissez une volaille, refermez-la bien pour éviter qu'elle ne s'échappe"
Une bonne farce, en somme!



Crédit photo: marmiton.org (recette non testée)

samedi 1 novembre 2014

Un col tout doux et précieux

Pour le changement de dizaine d'une de mes meilleures amies, j'ai choisi de lui offrir un col tricoté maison pour ses parcours à vélo les matins frisquets.
J'avais repéré le modèle Precious quand Nadia l'a présenté sur son blog.
Et pour concrétiser ce bel objet-doudou, j'ai trouvé un écheveau de Cachemire Fingering Lotus Yarn chez Lil Weasel. Un bleu-gris plein de douceur qui était en boutique mais n'est manifestement disponible sur le site.



Je me suis vraiment régalée à tricoter cette jolie dentelle car elle est facile à mémoriser.
Résultat: 50-55gr de pure douceur. J'ai presque failli le garder pour moi. Mais la destinataire l'avais bien mérité, vu sa disponibilité pour me rendre service et son soutien dans les périodes pas faciles.

samedi 11 octobre 2014

Bienvenue à miss C

Au début du printemps, un nouveau bébé fille à gâter: une nièce pour nous, une seconde cousine pour nos garçons.
Chic, une minette qui allait mettre un peu de féminité en miniature dans l'Atelier. Sauf que le printemps était un peu une saison d'hibernation dans l'Atelier: il y a eu beaucoup d'idées de petites coutures pour miss C mais rien n'a pris forme.

Ce sont finalement mes aiguilles à tricoter qui ont permis de gâter cette petite puce:



Un vrai plaisir à tricoter, ce Sunnyside Baby Cardigan trouvé sur Ravelry et qui m'a permis d'utiliser un reste du très agréable Grain de Sable de Fonty. Boutons de bottines de La Droguerie.
J'ai choisi une taille 6 mois qui est assez large finalement. Les dents de chats étaient une première pour moi et j'ai été épatée de la simplicité pour un rendu tellement mignon.
Livré avec un délai certain, il aura pu réchauffer les épaules de la demoiselle à la fin de l'été et cet automne.

Miss C est aussi une nouvelle filleule pour mon homme. Pour son baptême, comme pour sa grande sœur avant elle, nous avons fait appel au savoir-faire d'Anne pour un cadeau personnalisé et porteur de lumière:



Merci beaucoup Anne pour cette belle réalisation et ta disponibilité pour cette commande mal anticipée...

Les petits nuages de dragées ont été commandés par la maman à M comme mum, créatrice et blogueuse de ma ville dont j'ai fait la connaissance un matin il y a quelques années devant l'école des enfants.
Un baptême sous la bonne étoile des blogs pour miss C!

mercredi 8 octobre 2014

Douceurs d'automne

Ici, l'automne est arrivé d'un coup ce dimanche après une rallonge d'été qu'on a savourée avec plaisir.

Il fallait parer l'attaque du froid, du vent et de la grisaille. Mon grand garçon est passionné de cuisine et de pâtisserie; c'est son passe-temps favori, excellent anti-stress pour lui. Il s'est donc lancé dans une des recettes qui le faisait le plus rêver: les Madeleines.



Un véritable régal au bon goût d'enfance, que l'on a pu partager à loisir. Trois tournées dans le week-end, format mini ou classique, tous les goûteurs ont apprécié le goût, la douceur et ... la jolie bosse qui fait "vraie madeleine".

La recette vient d'un livre de cuisine pour vrais passionnés (les recettes ne sont pas simplistes du tout), offert à notre jeune amateur par sa marraine il y a quelques années, au tout début de ce centre d'intérêt:


Le secret de la réussite de la bosse tient à mon avis dans les 2 étapes de repos de la pâte: 1h avant la mise dans les moules puis 5minutes juste avant la cuisson. Et les zestes de citron donnent le vrai goût d'enfance.

lundi 29 septembre 2014

Au boulot...

Merci pour vos petits messages d'encouragement sur mon billet précédent.

J'ai repris le chemin du bureau ce matin sans stress parce que je savais que j'avais dorénavant une bulle de 2j pour respirer dans mes semaines et c'est un sacré soulagement. Ma seule petite inquiétude, c'était de me retrouver d'un coup au milieu de tant de gens que je connais.
Mais j'ai la chance d'être dans une boîte où presque tout le monde est sympa (les quelques autres n'étant pas trop méchants non plus), et les sourires et la bienveillance de tous m'ont vraiment rassurée.

Maintenant, 2 jours de repos. Une journée et demie pour moi et le mercredi après-midi pour les enfants.
Au programme, quelques brasses en bonne compagnie, et sûrement de la pâtisserie et/ou de la couture. Et peut-être même un peu de blog...

Et juste pour le plaisir (le mien tout au moins), un petit collage d'une séance de photos dans l'herbe pendant cet été de réveil au monde.



dimanche 28 septembre 2014

Retour à la lumière








Quelques mois difficiles, loin de l'Atelier, loin de ce blog et des vôtres ... Un peu loin de tout (en fait). Maintenant ça va mieux, nettement mieux à condition d'éviter les stress inutiles. Alors je peux me préparer à faire ma rentrée, avec un peu de retard sur les autres et à temps partiel, histoire de mettre le maximum de chances de mon côté.

Si je résume l'hiver et le printemps dernier, c'est plusieurs mois de (très) grosse fatigue et de (trop petites) pauses pour essayer de récupérer. Mais juste avant l'été, il a bien fallu que je me rende à l'évidence: la situation était vraiment sérieuse et je ne pouvais pas continuer comme ça. L'épuisement, l'incapacité à gérer les petits détails du quotidien, c'était le burn-out ...
Il me fallait une grande pause pour me retaper. Et mon médecin traitant ne m'a pas vraiment laissé le choix non plus: après plusieurs mois d'accompagnement en douceur, à mon rythme pour me laisser le temps d'accepter la situation, il m'a prescrit un arrêt plus long et un traitement.

Maintenant, après 3 mois de pause, avec un traitement qui marche, de bonnes vacances en famille et une rentrée scolaire bien mise en place (je crois), je suis prête à retourner au bureau à temps partiel.

Et j'ai bien envie de reprendre aussi le chemin de ce blog. J'ai quelques petites choses à vous montrer car même si l'Atelier était au ralenti pendant les mois difficiles, j'ai retrouvé maintenant le plaisir de m'asseoir avec mes aiguilles ou devant la machine.

A très bientôt!


vendredi 9 mai 2014

La petite souris peut passer

Ici, la petite souris est en congé sabbatique: à 7 ans passés, notre Loulou a toujours toutes ses petites quenottes et pas l'ombre d'une dent qui bouge pour l'instant.

C'était sûrement pour me laisser le temps de mettre enfin de l'ordre dans mes idées pour réaliser la Petite Souris Super-Héros que j'avais en tête:

Le modèle de base est une souris très mignonne de l'Atelier d'Eole, à laquelle j'ai ajouté une poche ventrale (pour cacher la dent puis la pièce) et bien sûr une cape et un masque:

J'ai utilisé des tissus en stock: Première Etoile pour le corps, cotonnade bleue pour la cape et lin naturel pour la tête.
Et pour éviter que la cape n'ait l'air trop vide, j'ai utilisé mon logiciel PE Design Lite pour broder rapidement un petit message amusant. Les réglages de ma brodeuse auraient pu être améliorés mais le jeune public ne m'en tiendra pas rigueur.

Et maintenant, on attend de pouvoir glisser ce petit coussin malin lorsque cette sacrée petite souris sera décidée à repasser par ici.

Et moi, j'essaie de revenir par ici dans moins de 3 mois, promis... Car l'atelier à tourné au ralenti ces derniers temps, mais il a un peu tourné quand même...

mardi 11 février 2014

Sweat Doudou ... pour moi

Il y a longtemps que je n'avais pas cousu un vêtement pour moi. Voilà une erreur réparée (enfin) avec un sweat très douillet qui convient très bien à mon état général actuel.


J'avais craqué sur ce coupon de jersey molleton France Duval Stalla au salon de novembre, avec une cotonnade et un biais coordonnés Frou-Frou. Je suis super contente d'avoir réussi à l'utiliser ces achats avant le salon de février, c'est si rare chez moi qu'il faut le noter.

Pour le modèle, j'ai choisi la marinière dans mon livre Lin, Coton et Liberty (il était grand temps de l'utiliser). J'ai rallonger un peu le corps et les manches, et prolongé les triangles des épaules pour faire un modèle un peu plus hivernal.
Tous les ourlets ont été doublés de biais.

J'ai choisi de ne pas faire les poches très grandes du modèle de peur que ça soit trop mou avec le molleton et que ça baille de façon inélégante. Mais mon sweat avait l'air un peu tristounet... alors une petite poche décorée, terminé joliment le tout.


J'ai profité d'une journée passée entre filles avec ma copine Séverine (Mme ChasRivari): elle m'a proposé de faire marcher ensemble sa super brodeuse de professionnelle et on a parcouru ensemble des dizaines de fichier d'appliqués. Pour finalement tomber d'accord: ce papillon dans mes archives collait pile-poil. Avec la cotonnade assortie au biais et le fil parfait sorti de la jolie collec' de ma copine.

Et voilà un sweat doudou dont je suis ravie contente (et c, c'est pas facile ces temps-ci).